Islande – Partie 3

Hello mes cascades,
Aujourd’hui, je voulais vous présenter un nouveau faire part, mais malheureusement, mon appareil photo n’a plus de pile et mon chargeur est surement resté à Grenoble lors du mariage de ma belle sœur (nous en reparlerons d’ailleurs, car j’ai évidemment réalisé quelques éléments de sa papeterie ;)). N’ayant évidemment pas de piles de rechanges, j’ai plutôt décidé de partager un nouveau récit sur l’Islande ! Histoire de gagner du temps et de pouvoir plus partager avec vous ce voyage (un article sur ce sujet me prenait 8 heures) je ne ferai plus d’illustrations (ewi c’est la vie !)

Pour ceux qui n’ont pas pu suivre mes aventures, vous trouverez ici ma première journée et ici et la seconde <3

Et c’est parti pour la troisième journée !
Après une superbe soirée sous les aurores boréales, nous voici attablés pour le petit déjeuner. Il est 7h30, nous avons l’impression d’immerger d’un joli rêve et c’est autour de toast au jambon, d’œufs durs, de céréales au yaourt et de saumon fumé (le saumon est d’ailleurs très fumé en Islande, tellement que je n’ai pas pu le manger:x) que nous organisons la journée. Aujourd’hui, nous nous dirigeons vers le sud est de l’île et notre première destination est Seljalandsfoss :

islande_jour3_cde_03C’est une cascade haute de 65 mètres (soit un immeuble de 20 étages environ), sa particularité est qu’on peut passer derrière pour avoir un nouveau point de vue. Petit rappel, nous y sommes allés en hiver et les installations pour y parvenir sont réduites au stricte minimum : des cordes liées à de petits piquets en bois…

islande_jour3_cde_24

Après avoir marché prudemment sur un mini sentier verglacé (j’ai bien dû me demander cent fois « maispourquoijefaisça?! »), nous arrivons enfin derrière la cascade.
Et là, je me dis « j’ai bien fait de le faire » <3

islande_jour3_cde_25

islande_jour3_cde_04 islande_jour3_cde_05islande_jour3_cde_06islande_jour3_cde_07

Pour le retour, c’était beaucoup moins facile : il a fallu escalader un pan de la grotte (toujours verglacé) puis redescendre par un escalier (verglacé lui aussi d’ailleurs, nous avons assisté à pas mal de glissades de touristes).

islande_jour3_cde_26islande_jour3_cde_08

De nouveau sur la terre ferme, nous suivons un sentier plein de jolis paysages.

islande_jour3_cde_27 islande_jour3_cde_14 islande_jour3_cde_10 islande_jour3_cde_11

islande_jour3_cde_09

Au bout, une nouvelle cascade nous attendait : Gljúfrabúi, cette cascade est moins connue car cachée derrière des falaises. Attention ! Pour y accéder, il vaut mieux avoir des bonnes chaussures et un imperméable car, après s’être engouffrés dans une grotte on se retrouve pile devant son point de chute. Le bruit y est assourdissant tellement la cascade est puissante, c’est fort et violent… c’est génial !

islande_jour3_cde_28

islande_jour3_cde_35

Tout trempés, nous retournons ensuite à la voiture pour aller à Skögafoss. Je décide de me changer et de me rajouter un pantalon car il commence à faire froid.

Skögafoss est LA cascade incontournable d’Islande. Elle est haute de 62 mètres pour une largeur de 25 et on peut se retrouver directement au pied de la cascade (mais bon, je n’avais pas envie de me refaire tremper :p). Une légende islandaise raconte qu’un Viking y aurait caché son trésor derrière et qu’un téméraire aurait réussi à attraper la poignée du coffre. Celle ci se serait alors détachée et on peut maintenant la retrouver à l’écomusée de Skógar, preuve que la légende n’en est peut-être pas une ! 😉

islande_jour3_cde_13 islande_jour3_cde_29Sur la droite, il est possible d’emprunter un escalier pour se retrouver tout en haut et profiter du super panorama.

islande_jour3_cde_30

islande_jour3_cde_31

islande_jour3_cde_32

Vous n’avez pas le vertige vous ? (moi si…)

islande_jour3_cde_33

Nous reprenons la voiture et prenons la direction de l’est de la chute, une piste monte jusqu’au Fimmvörðuháls, un col entre les glaciers Eyjafjallajökull et Mýrdalsjökull et là mes amis, c’est assez fou !

Nous marchons sur une terre noire, encore pleine de cendres. Nous avons l’impression d’être au Mordor. Encore une fois, Dame Nature nous montre sa puissance : le temps commence à se gâter, le vent se fait glacial et nous contre pendant notre avancée, une pluie cotonneuse commence à tomber. Pendant un long moment nous ne voyons et rien et au détour d’un virage PAF ! Le glacier.

islande_jour3_cde_16

islande_jour3_cde_17 islande_jour3_cde_20 islande_jour3_cde_18 islande_jour3_cde_19

Nous profitons de ces quelques instants vivifiants, contemplant ce formidable spectacle.

Retour dans la voiture, nous reprenons la route. Il ne neige plus, il pleut des cordes, le vent est tellement puissant qu’il arrive par salves et arrive à décaler notre 4×4. Nous sommes tout de même motivés, et allons dans une petite ville : Vik. La bas, nous décidons d’aller à Dyrhólaey : la pointe la plus au sud du pays.
En descendant de la voiture, nous essayons de profiter du paysage mais c’est difficile car chaque goutte de pluie dans la figure, portée par le vent nous donne l’impression d’être heurtés par des petits cailloux (ui ui, Dame Nature ne rigole pas !)

islande_jour3_cde_21 islande_jour3_cde_34

Au bout de 5 min, nous retournons dans notre 4×4, qui est déjà recouverte de neige !
Nous déclarons forfait et tout grelottant, nous allons dans un chouette magasin de souvenirs (comme la plupart des touristes du coin) à Vik, où pelotes de laine de mouton d’Islande, sel noir, pull en laine chaude, souvenirs kitsch et bien d’autres choses encore, se côtoient. Nous prenons notre temps et assistons à la confection de certains vêtements. Nous essayons de nous sécher et de nous réchauffer puis retournons Skögafoss pour dîner (besoin d’un repas chaud et de viande après cette journée !)

islande_jour3_cde_22 islande_jour3_cde_23

Nous allons ensuite dans notre guesthouse, tout fatigués et un peu frustrés par cette journée. Mais ce n’est pas grave, nous allons nous venger le lendemain 😉

A suivre et à très vite !

2 comments On Islande – Partie 3

  • Moi ce que je retiens, c’est que t’as pas ramené le trésor, que y’a pas de descriptif ni de commentaires sur le diner ! (Et que j’ai aussi le vertige rien qu’en regardant certaines photos …)

    • xD L’islande, niveau nourriture, c’était pas fou malheureusement… A part un déjeuner où c’était bien bon. (mais j’en parlerai la prochaine fois <3)
      Et il faisait trop froid pour chercher le trésor 😛

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer