Islande – Partie un

Bonjour mes agneaux,
Comme promis, je viens partager avec vous mon voyage en Islande !
Bouclez vos ceintures, détendez-vous, parce que ça va être un très très long voyage à la fois magnifique, épique et émouvant (hein ?!).

Pour commencer, une petite carte pour situer l’Islande.
carte_europEt pourquoi l’Islande ? Comme je l’avais expliqué dans un post précédent, j’ai toujours rêvé de voir des aurores boréales. Alors, pour mes 30 ans, amis et famille m’ont offert ce magnifique voyage <3
Nous sommes partis une semaine et nous avons fait le choix de ne faire que la côte sud (faire le tour de l’ile aurait été possible mais vu qu’il n’y avait qu’un seul conducteur, il aurait passé son temps au volant :/)
N’ayant pas trop le temps de s’occuper du voyage (entre le déménagement et le manque d’internet) nous sommes passés par l’agence 80 jours Voyage et avons pris l’auto tour. L’agence s’est occupée de réserver les billets d’avion, la location de la voiture ainsi que les hôtels. Ils nous ont également fourni un petit guide pour visiter les coins importants, à notre rythme.titre_01– Les aurores sont présentes toute l’année mais surtout visibles de septembre à mars.
– Partez de préférence la semaine de la nouvelle lune car sa lumière peut gêner la visibilité.
– Téléchargez l’appli Aurora Icelande (sur Iphone, 2€) ou Aurora Forcast sur Android ( gratuit mais je n’ai pas trop compris comment elle fonctionnait^^ ») OU allez checker chaque jour le site météorologique de l’Islande pour connaitre la couverture nuageuse et l‘indice de prévision.
– Prévoyez des vêtements chauds, pleins, surtout des grosses chaussettes car à rester dehors en pleine nuit, on commence à plus sentir ses orteils !
Éloignez-vous le plus possible de la pollution lumineuse des villes.
– Soyez patients…

equipemementEnsuite, j’aimerai vous parler de…

titre_02Dame Nature, en Islande, a deux visages : le premier comme on se l’imagine, belle, douce et calme.
damenatMais attention, elle a aussi son côté sombre !
Un peu style Galadriel quand elle pète un câble…
https://reprog.files.wordpress.com/2012/12/galadriel.jpegUi, voilà, comme ça. (paie ta référence)
Dame Nature, là-bas, te fait comprendre à quel point tu es petit et insignifiant et qu’elle pourrait te balayer d’un simple revers de sa gracieuse main.

Comment s’en est-on rendus compte la première fois ?
Juste à l’aéroport CDG, l’avion avait 3 heures de retard et lorsqu’on était prêts à décoller, l’hôtesse nous a dit :
avionBref.
Jour 1 : Aéroport Keflavik & Reykjavík
carte_01Nous avons atterris à 17h45 au lieu de 14h45 (heure locale) tout fatigués de cette longue attente. La dame de la location de voiture arrive et nous dit :

voitureOn sort de l’aéroport, il neige à gros flocons, je souris bêtement parce qu’on est enfin arrivés. On va à l’agence de location pour prendre les clés de notre 4×4.

Nouvel aparté : Oui, en hiver, il vaut mieux louer un 4×4 et prendre toutes les assurances : assurance tous risques, graviers etc… la route principale 1 est déneigée mais si on veut visiter des jolis coins moins connus, on peut emprunter des pistes gravillonnées, ou verglacées, ou fissurées
Bref, prenez un 4×4 en hiver.
Ah ! Et je ne sais pas si ce n’était que la nôtre, mais notre Suzuki Grand Vitara était une automatique. (petit temps d’adaptation, ahah !)

Ensuite, direction la capitale Reykjavík.
Elle se situe à 45 minutes de l’aéroport, mais vu qu’on est un peu des débutants, on a pris  ̶u̶n̶ ̶p̶e̶u̶ plus de temps.
perdusEn route je reçois un appel du gérant de notre premier hôtel :

hotelEt en effet, le gérant très sympa, accueillant et chaleureux (vous me direz, heureusement ;)) nous emmène à cet autre hôtel où on a été surclassé. Excentré un peu, on reprend vite la voiture pour aller diner au centre-ville car les resto ferment généralement vers 22h.

Première adresse pour manger (qui a l’air très sympa pour boire également) le Svarta Kaffi <3
Le concept ? Une bonne soupe bien chaude servie dans une grosse miche de pain accompagné de beurre. On adore, ça nous réchauffe. Les soupes sont délicieuses et c’est amusant de manger les contenants. On se régale.
svarta_kaffiOn décide ensuite de faire une petite ballade en ville…

reykjavikJe scrute le ciel à la recherche de la moindre présence d’Aurore, mais n’aperçois malheureusement rien.

Éreintés par cette longue journée, on rentre à l’hôtel et on check les prévisions pour le lendemain. Indice 4/10, ciel sans nuage. Je sombre dans un sommeil profond : nul doute que demain sera une journée pleine d’émotions

A SUIVRE !

3 réflexions au sujet de « Islande – Partie un »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *