L’Inspiration


Notice: Undefined variable: id in /home/carnetdeq/blog/wp-content/themes/writing/inc/banner.php on line 81
La semaine dernière, je vous avais parlé de l’Inspiration.

Cette chose qui peut vous réveiller en pleine nuit car une brillante idée vous habite et qu’il vous faut absolument l’écrire/dessiner/noter/jouer/danser pour vous en « libérer ».

Et bien je suis retombée sur une vidéo sur TED qui, lorsque je l’avais visionnée il y a plusieurs mois, m’avait beaucoup touchée.

L’oratrice, Elizabeth Gilbert (écrivain du best seller « Mange, prie, aime ») évoque le problème suivant : lorsque nous sommes « créateur », que nous nous lançons et que nous sommes confronter aux regards des autres, comment prendre de la distance pour se protéger ? Pas seulement vis à vis de l’échec, mais aussi du dévouement qu’on peut mettre dans notre oeuvre.

J’ai toujours eu une appréhension de ce que l’on peut penser de mon travail et je ne pense pas être la seule dans le cas. Ce « On dirait des dessins d’enfants de 5 ans » dit par un inconnu il y a plusieurs années avait énormément blesser mon ego.

Alors il faut faire un travail sur soi et se construire une armure. Les blessures, aussi profondes soient elles, finissent par cicatriser…
Ou alors appliquer la théorie d’Elizabeth, que j’ai trouvé inhabituelle, intéressante et qui donne matière à réflexion 😉

Alors qu’en avez-vous pensé ? Est-ce que son discours vous a touché ? Inspiré ?

2 comments On L’Inspiration

  • Coucou !
    Ce discours m’a beaucoup touché.
    Il y a en effet des travaux ou au moins un travail dont on est plutôt fier mais à y réfléchir, c’est vrai qu’on n’a pas tout « maîtrisé » en le réalisant… Une part de nous, se fait plaisir ou s’évade un peu parfois… ou serait-ce en réalité notre petit « farfadet – génie – démon » qui passait par là ? L’idée me séduit beaucoup en tous cas !!!
    De même que l’idée que créer soit notre job, telle une intime conviction. ça reste aussi un truc curieux quand même. 🙂

    • Hey ! Coucou Aurélie !
      Ah ravie que ce discours t’ait touché, personnellement il m’a captivée : ce sentiment d’inspiration qui peut t’habiter, qui a un côté un peu « surnaturel ».
      Ça fait réfléchir hein ? Moi je me dis pourquoi pas !
      Merci pour ton commentaire et à très vite j’espère 🙂

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer