Faire part de naissance de Maëlle

Mes chatons,
J’ai eu la chance d’avoir tout plein de jolis projets durant le mois d’octobre. Plein d’heureux événements, avec pour chaque bébé, un faire part de naissance à l’univers unique racontant, partageant l’histoire, les passions, les envies des parents. Et aujourd’hui c’est le cas du faire part de naissance de la petite Maëlle, un faire part drôle et rempli d’amour <3

timeline_33

Lorsque Marion m’a contactée, elle avait déjà bien en tête la trame principale du faire part. Adrien et elle désiraient un faire part humoristique avec pour narrateurs leurs deux chats. Ils voulaient également inclure leur passion commune : la photographie. L’idée était donc de les mettre en scène en train de prendre plein de photos d’un berceau. Sur le pan inférieur, un petit jeu de typos pour le texte d’annonce.
Et en dernière de couverture, une illustration de toute la famille réunie sur une photo.
J’ai reçu pleins de clichés de tout le monde, avec une petite description l’accompagnant. C’était top !

recto_cde_maelle verso_cde_maelle

Avez-vous remarqué les petits détails sur leur portrait ? Marion m’a confiée qu’Adrien et elle avaient un petit désaccord au niveau de la marque des appareils photo :p Elle m’a aussi demandée de rajouter son tatouage ainsi que le symbole celte de la maternité sur son T shirt.
J’aime beaucoup ajouter ces petits détails, ils donnent de la vie et montrent que le client s’est approprié le faire-part.

Et comme ils sont adorables, ils m’ont envoyée un exemplaire et le voici en photo !

maelle_cde_00

maelle_cde_01

maelle_cde_02

maelle_cde_03

maelle_cde_04

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.
Si vous aussi vous désirez un faire part de naissance, de mariage ou tout autre projet, n’hésitez pas à me contacter via ma page facebook ou sur mon site Carnet d’Étoiles 🙂
Je vous répondrai dans les plus brefs délais !
A tout bientôt <3

Islande – Partie deux

Hello mes Icebergs !
Voici enfin la suite de notre séjour en Islande ! (uiiii ! C’est pas trop tôt !) Pour ceux qui ont loupé le premier récit ou qui veulent se replonger dans l’ambiance, je vous invite à aller ici 🙂
Pour faire un peu de teasing, je pense que c’était LA meilleure journée de notre voyage (ui, rien que ça !) Les photos vous le montreront, mais bref, allons y !

EDIT : le post étant beaucoup trop long, je me suis résolue à le couper le deux… sowy guys !

Jour deux : nous nous levons à 7h du matin afin de pouvoir profiter pleinement de la journée. L’hôtel sert un petit déjeuner avec buffet à volonté principalement composé de :

petitdej

Bon, ce n’est pas la folie, mais nous savons qu’il faut se remplir le ventre avant d’attaquer la journée. Nous profitons de ce repas pour nous pencher sur la carte et, à l’aide du petit guide que l’agence nous a fourni, nous décidons de nos prochaines étapes.
Aujourd’hui c’est le cercle d’Or.
Le cercle d’Or kezako ?

Après avoir remballé toutes nos affaires, nous prenons notre super 4×4 que nous retrouvons pratiquement congelé (ahh, sacrée dame Nature !) et nous dirigeons vers notre premier point : Thingvellir (ou Þingvellir) .

Nous avons 50 km avant d’y arriver et dans la voiture, nous sommes émerveillés par les paysages qui défilent sous nos yeux : des plaines et des montagnes recouvertes de neige vierge, un ciel azuré avec des touches de rose et partout autour, le silence.
Après s’être éloignés d’une bonne demie heure, les voitures se font de plus en plus rares, et nous avons vraiment l’impression d’être seuls au monde.

islande_jour2_cde_04 islande_jour2_cde_03 islande_jour2_cde_02 islande_jour2_cde_01 islande_jour2_cde_00 islande_jour2_cde_05

Ma belle-sœur nous avait fortement conseillé de nous arrêter à chaque panneau , symbolisant un site remarquable.
Loin d’être encore arrivés, nous faisons une petite pause sur les bords d’un lac gelé où nous prenons de magnifiques photos…

islande_jour2_cde_06 islande_jour2_cde_08 islande_jour2_cde_07

Nous reprenons la voiture et arrivons à Thingvellir.
Ce site est chargé d’histoire, car ici s’est tenu le premier parlement au monde, l’Althing, qui rassemblait chaque année tous les hommes libres d’Islande venus discuter des lois et rendre justice. Le lieu est très évocateur : en marchant au cœur de la faille, l’Almannagjá, on imagine sans peine l’effervescence qui devait régner en ces lieux lors de ces rassemblements exceptionnels…

peinture

Il y avait pas mal de touristes au départ, mais un petit détour hors des sentiers battus suffit à se sentir à nouveau seuls au monde.

islande_jour2_cde_09a

islande_jour2_cde_09

islande_jour2_cde_11a

islande_jour2_cde_21 islande_jour2_cde_20 islande_jour2_cde_19 islande_jour2_cde_17

islande_jour2_cde_16a islande_jour2_cde_14a

islande_jour2_cde_16 islande_jour2_cde_15 islande_jour2_cde_14 islande_jour2_cde_13jpg islande_jour2_cde_12 islande_jour2_cde_11 islande_jour2_cde_10

Les paysages sont vraiment à couper le souffle…

Après un arrêt dans la petite boutique souvenir (pas la meilleure, réservez vos sous pour plus tard :p), nous repartons pour aller au second spot : Geysir. Même chose, nous croisons sur la route le même symbole et nous décidons de nous y arrêter.
Nous ne le regrettons pas car la vue est superbe… le soleil commence à pointer son nez et le paysage est une fois de plus magnifique (dur de trouver d’autres superlatifs !)islande_jour2_cde_22islande_jour2_cde_23

Photographeception : un photographe qui photographie un photographe qui photographie un photographe, qui photographie le paysage… (ui, on est drôles)

Et hop ! Nous repartons pour Geysir. Nous y arrivons au bout de 45 min et nous sommes accueillis par une sympathique odeur de souffre :p
Des fumerolles s’élèvent un peu partout ce qui donne une atmosphère post- apocalyptique assez classe…

islande_jour2_cde_27 islande_jour2_cde_28 Et puis soudain, nous voyons immerger du ciel un grand nuage de vapeur suivi de grands cris d’émerveillement. Nous nous dirigeons d’un pas rapide vers la source car nous avons hâte que cela se reproduise…
En effet, nous découvrons Strokkur… le geyser qui propulse toutes les 5 à 10 min une puissante colonne de vapeur pouvant aller jusqu’à 25m de hauteur. Une belle bulle turquoise se forme juste avant qu’elle ne jaillisse (bulle que j’ai réussi à prendre en photo…), c’est un phénomène unique au monde.

islande_jour2_cde_29 islande_jour2_cde_30

islande_jour2_cde_32a

Nous restons là, à le fixer, prêt à appuyer sur nos appareils photos pour prendre LA photo. Nous essayons de cligner le moins possible des yeux.photo

Et HOP ! Ça éclate ! Nous essayons de mitrailler le phénomène mais nous sommes plus béats que concentrés. Nous essayons à nouveau… puis à nouveau… et à nouveau… et ENFIN :
strokkur

Personnellement, je n’ai pas trouvé de « tips » pour savoir quand il allait éclater. J’ai eu beau chercher un bruit distinctif avant coureur, un appel d’air ou un quelconque autre signe… rien de probant.

Nous avons continué à visiter le site, certaines sources d’eau chaude (eau étant de 80 à 100°, attention !) débordaient de partout.

islande_jour2_cde_25 islande_jour2_cde_26

Mais soyons honnête, c’est vraiment Strokkur l’attraction. On trouve juste à côté de lui Geysir, le geyser qui a donné son nom au phénomène naturel mais qui lui, est endormi.

islande_jour2_cde_31

Une statue assez rigolote sur le chemin de la boutique souvenir… on a un peu halluciné au début en voyant ce moustachu soulevé un mec par le slip… Après quelques recherches, il s’agit en fait du Glima, le sport de lutte le plus ancien pratiqué en Islande.

islande_jour2_cde_32

TIPS ! Super boutique souvenir remplie à raz bord !
Cela va du super kitsch, aux tenues en laine de mouton d’Islande (super reconnue, super chaude et super chère :D) jusqu’à l’écharpe en peau de renard (en Islande, la protection des animaux en voie de disparition, ils ne connaissent pas :/) mais vous y trouverez tout plein de mugs et T shirt rigolos, des accessoires pour bien s’équiper contre la chaleur, ainsi que de belles cartes géographiques.

souvenirs

Nous reprenons la route assez rapidement car nos ventres commencent à crier famine… Nous nous dirigeons vers le dernier spot, Gullfoss pour y déjeuner.

TIPS NOURRITURE ! Nous avons attendu pour manger à Gullfoss car ils servent de la soupe à volonté (comptez 1450 isk soit environ 10€) ! Bon, ça fait un peu cantine, mais c’est vraiment bon ! Et la soupe nous réchauffe de l’intérieur, en hiver ça fait un bien fou. (yavait tout plein de choses qui avaient l’air super appétissantes mais plus chères ^^)

islande_jour2_cde_34

Soupe d’agneau et légumes (spécialité de là-bas)

islande_jour2_cde_33

Soupe d’asperges.
(ça ne fait pas trop rêver mais c’était vraiment bon !)

Le ventre rempli, nous continuons notre visite et nous dirigeons vers les chutes de Gullfoss. Avant ça lecteur, tu dois savoir que l’Islande ADORE les effets théâtrales : mettons nous en situation.

theatreislande_jour2_cde_40

islande_jour2_cde_43

islande_jour2_cde_39 islande_jour2_cde_38 islande_jour2_cde_37 islande_jour2_cde_36

islande_jour2_cde_42

C’est juste hyper impressionnant, le bruit y est assourdissant. Dame Nature te montre à nouveau à quel point, ici, elle est puissante.

Nous sommes conquis… Nous restons là à contempler les forces de la Nature se déchaîner, nous photographions mille fois la même chose tellement nous avons l’impression de découvrir à chaque fois quelque chose de nouveau.

C’est tout pour aujourd’hui !

Dans le prochain épisode de Carnet d’Étoiles en Islande :

islande_teaser

A très vite pour la suite !